Matt Sorum, l’épine dorsale des Guns N’ Roses

Angry Anderson Matt Sorum and Sarah McLeod

Jouer de la batterie n’est peut-être pas facile, mais Matt Sorum donne l’impression que ça l’est. Lorsque l’on s’intéresse aux meilleurs batteurs, on considère souvent les groupes auxquels ils appartiennent.

Dans ce cas, Matt Sorum est surtout connu pour son travail avec le groupe de hard rock Guns N’ Roses. Il a enregistré trois albums studio avec le groupe.

Ce n’est pas tout, il a également joué de la batterie pour le supergroupe Velvet Revolvers. Ce sont des noms qui ont marqué la scène du hard rock depuis un certain temps déjà. Ce n’est donc pas une coïncidence si Sorum est considéré comme l’un des batteurs de métal les plus influents.

Ses œuvres sont connues par beaucoup comme étant douces, dures et précises. Ce n’est pas tous les jours que l’on rencontre un batteur qui a une telle aisance dans son effort de frappe. La façon dont il gère la vitesse et la puissance est quelque chose dont tout le monde tombera amoureux.

Pour beaucoup, Sorum n’est pas seulement un batteur, mais aussi un motivateur. Beaucoup de jeunes ont essayé de copier son style de batterie.

Actuellement, il est membre d’un projet de tournée appelé Kings of Chaos. Comme son nom l’indique, ses tambours provoquent un véritable chaos partout où il se rend. En tant qu’ancien membre de The Cult et de Y Kant Toru Read, Sorum s’est fait un nom dans le débat sur les meilleurs batteurs de métal de tous les temps.

Il a également travaillé en tant que membre des projets parallèles de Guns ‘n’ Roses, Slash’s Snakepit et Neurotic Outsiders. En dehors de cela, il a sorti des albums solo, « Hollywood Zen » et Stratosphere, en 2004 et 2014.

Lisez aussi :  Le fantastique style caméléon de Hal Blaine

Sorum joue de la batterie pour le supergroupe Hollywood Vampires depuis 2015. Deadland Ritual, un projet auquel participe Geezer Butler, le bassiste de Black Sabbath, est l’une de ses dernières œuvres. On y retrouve également Billy Idol de Steve Stevens et la vocaliste Franzy Perez d’Apocalyptica.

Tous les grands groupes qui ont existé semblent être liés au travail de Sorum. Il est l’un des rares batteurs à avoir réellement utilisé son talent pour faire la différence.

Il a joué sur le premier disque de Tori Amos et sur le seul album du groupe synthpop Y Kant Tori. Après cela, il a rejoint le groupe Cult en 1989 pour leur tournée de soutien à leur quatrième album studio, Sonic Temple. Au cours de cette aventure, Guns’ n’ Roses le repère, et Matt remplace leur batteur en 1990.

Sorum est resté avec le groupe pendant sept ans. Pendant cette période, il enregistre des albums comme « Use Your Illusion I » (1990) et « The Spaghetti Incident ? (1993). Il a ensuite quitté le groupe peu de temps après, suite à une dispute avec Axl Rose.

Le batteur a repris contact avec The Cult en 1999 lors de la présentation de leur album de retrouvailles, « Beyond Good and Evil », sorti en 2001. Il les a rejoints lors de leurs tournées ultérieures en 2000 et 2001 avant de cofonder le supergroupe de hard rock Velvet Revolver.

Depuis 2003, Sorum est un membre permanent du groupe de reprises hard rock Camp Freddy. Il a également travaillé sur de nombreux autres projets, contribuant à porter la batterie métal à des sommets encore plus élevés. Au fil des ans, il a gagné beaucoup de respect de la part des batteurs du monde entier.

Lisez aussi :  Cherisse Osei, la batteuse intelligente des Simple Minds

Guide comparatif des meilleures batteries electroniques
Logo
Shopping cart